Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 15:04

Je n'ai pas pour habitude de me lancer dans des polémiques aussi inutiles que confuses pour nos concitoyens.

Je me dois cependant de relever des affirmations fausses dans les propos qui ont été tenus récemment dans un débat radiophonique, affirmations que Jean Espilondo n'avaient pu reprendre faute de temps. Cela concerne la politique du logement que nous avons mise en oeuvre.

A propos de terrains à bâtir, on nous a accusés:

- Vous vendez des terrains publics à des promoteurs, vous avez vendu les bijoux de famille, à Bovero par exemple.

La réalité est tout autre: la ville avait acheté pour 4 millions d'euros de foncier pendant le mandat précédent, celui ou MM. Olive et Mortalena étaient aux affaires. Nous, nous en avons acquis pour plus de 11 millions. Presque trois fois plus. Nous avons donc augmenté le patrimoine communal, à l'inverse de l'affirmation de nos opposants - et prédécesseurs.

Le terrain de Bovero n'est pas vendu, la ville en est propriétaire, et nous n'avons pas l'intention de le vendre à un promoteur privé.

A propos de notre Plan Local d'Urbanisme (PLU) M. Olive nous reproche:

- En imposant aux promoteurs de construire 40% de logements sociaux vous renchérissez les prix des logements privés car ils se rattrapent sur les 60% qui leur reste.

Faux. Les prix des logements neufs qui avaient flambé entre 2000 et 2008, lorsque M. Olive était adjoint aux travaux, sont stables depuis 2008, au alentour de 4000 €/m2. Mieux, nous avons réussi à peser sur les prix de sortie proposés par les promoteurs sur plusieurs opérations où les prix sont à la baisse: 3400 €/m2 à Houndaro par exemple, 3800 €/m2 sur des ensembles immobiliers le long du BAB. En outre, les promoteurs proposent maintenant 10% de leurs appartements en accession sociale, au alentour de 2500 €/m2. Certes, les prix restent élevés en coeur d'Anglet et sur le littoral, là où la loi de l'offre et de la demande joue contre les consommateurs. Cela n'est pas nouveau. On se souvient que lorsque M. Villenave était maire, la collectivité avait vendu aux enchères un terrain à Chiberta pour plus d'un million d'euros

En réalité les promoteurs sont plutôt satisfaits de notre réglementation qui s'impose à tous, donc ne fausse pas les règles de la concurrence. Ils ne proposent pas des logements plus chers, qui ne correspondraient pas au prix du marché: il joue par contre sur le coût des terrains constructibles et proposent aux vendeurs des prix compatibles avec leurs programmes.

Autre accusation:

- Vous faites construire les logements sociaux par les promoteurs!

Vrai en partie. Et alors? Sur les 1100 logements sociaux que nous avons financés pendant notre mandat, la moitié environ sont inclus dans des opérations immobilières privées. Ce sont de vrais logements sociaux, pas des logements intermédiaires comme l'avait fait faire la municipalité de MM. Olive et Mortalena. Le reste a été produit par les bailleurs sociaux sur des terrains que nous leur avons proposés.

La ville n'avait ni les terrains ni les finances pour tout faire toute seule. Avantage secondaire de la production d'une partie des logements sociaux par les promoteurs privés: ces logements sont inclus dans des opérations de qualité destinées à un public plus aisé: il y a brassage des populations, et donc pas d'effet ghetto

La meilleure des réponses est dans la comparaison des bilans:

- Entre 2000 et 2007 nos prédécesseurs avaient produits 490 logements sociaux pour une production totale de 3534 logements ( 13,9% de logements sociaux).

- Entre 2009 et 2013 (1) nous avons produit plus de 1127 logements sociaux pour une production totale de 2810 logements (40,1%).

Nous n'avons pas construit plus, plutôt un peu moins, mieux et surtout pour tous.

Ce bilan gênant certains candidats, ils choisissent de faire diversion. Les angloys qui voient la réalité sur le terrain ne se laisseront pas abuser.

(1) Je rappelle que je ne compte pas l'année 2008 ou nos prédécesseurs et actuels concurrents à cette élection municipale ont été aux affaires pendant trois mois, nous pendant 9 mois.

Partager cet article

Repost 0
Published by JP Voisin - dans logement social
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean-Pierre Voisin
  • Le blog de Jean-Pierre Voisin
  • : Jean-Pierre Voisin, adjoint au maire d'Anglet de 2008 à 2014 en charge de l'urbanisme, livre ici son point de vue sur les dossiers locaux et dialogue avec les angloys. Ses propos n'engagent que lui-même.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens