Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 22:12

Quel place faut-il réserver au commerce dans les aménagements urbains que la municipalité engage, conformément à son "projet de ville" ?

"La ville est fille du commerce". Les villes, historiquement, se sont crées autour des principaux carrefours commerciaux. Aujourd'hui encore ce qui fait l'animation d'une ville ou d'un quartier, ce sont ses commerces, ses marchés, ses foires. Généralement on trouve trois sortes de commerces : En centre ville, les commerces qui rayonnent sur l'agglomération et sa zone d'influence - que les spécialistes appellent "la zone de chalandise". Dans les quartiers des commerces de proximités, pour répondre au besoins quotidiens des habitants. En périphérie enfin, et cela depuis une quarantaine d'années, des centres commerciaux alliant grandes surfaces alimentaires et galeries marchandes, concurrents directs des centres-villes. A Anglet nous avons une spécificité : Nous n'avons pas un vrai centre-ville et les grandes surfaces "de périphérie" sont rassemblées autour de Géant et de BAB2, sur un site placé aujourd'hui au coeur de l'agglomération du BAB. Le défi d'Anglet est donc complexe: Il s'agit tout d'abord, de renforcer l'attractivité de la zone centrale, qui va de Bernain à BAB2 , pour en faire  un  coeur de ville, et dans le même temps de développer un commerce de proximité attractif, dans les quartiers.

Un vrai coeur de ville.

Le projet que la municipalité présente aujourd'hui (voir l'exposition en Mairie) pour l'aménagement de l'avenue de Bayonne  est la première étape pour la création d'un vrai centre pour Anglet. On crée des logements en densifiant les rives de l'ancienne nationale 10, le long d'un axe structurant de bus en site propre, mais aussi on renforce l'attractivité de la zone en aménageant 4500 m2 environ de surface commerciale en rez-de -chaussée des futurs immeubles. A Bernain, une vraie place avec ses terrasses, deviendra le lieu de rencontre privilégié entre les résidents, les étudiants de Montaury et les nombreux chalands attirés par les commerces et le marché de Quintaou.

 L'avenue de Bayonne doit rester une "adresse" recherchée par nos concitoyens, lorsqu'ils font leurs achats. Les contacts que nous avons pu avoir avec les professionnels montrent qu'ils sont très attachés à ces lieux, placés au centre géographique de l'agglomération, sur un axe routier qui va être valorisé par les futurs aménagements de voirie liés au TCSP (Transport en commun en site propre). Et les spécialistes de l'urbanisme commercial que j'ai pu rencontrer confirment que ce "coeur de ville" à un avenir.

Des places, dans les quartiers.

Mais Anglet, aujourd'hui, vit dans ses quartiers. Il est donc nécessaire de valoriser les pôles commerciaux de proximité qui les font vivre.

A la Bécasse, le Sémaphore", qui va accueillir boutiques et associations, va accroitre l'attractivité des commerces de l'avenue de l'Adour. Aux Cinq-Cantons, la rénovation de la place du Général Leclerc va conforter son rayonnement, avec les travaux tout autour pour augmenter les possibilités de stationnement et sécuriser la circulation .  Ces deux places, très différentes dans leur fonctionnement sont l'une et l'autre indispensables pour bien vivre ensemble. La qualité de vie dans les quartiers, à Blancpignon et au Cinq-Cantons  sera améliorée par leur transformation. Les commerces répondront mieux à leur mission, pour le bonheur de tous, clients et commerçants.

Tous ces aménagements répondent à une même logique : structurer la ville pour la rendre plus agréable, plus vivante, plus chaleureuse. Dans ce projet, le rôle des commerces est central.

Partager cet article

Repost 0
Published by JP Voisin - dans commerce
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean-Pierre Voisin
  • Le blog de Jean-Pierre Voisin
  • : Jean-Pierre Voisin, adjoint au maire d'Anglet de 2008 à 2014 en charge de l'urbanisme, livre ici son point de vue sur les dossiers locaux et dialogue avec les angloys. Ses propos n'engagent que lui-même.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens