Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 22:38

Dans un tract distribué sur Anglet,M. Mortalena, ancien élu municipal, me met personnellement en cause, aux cotés de Jean Espilondo et Guy Mondorge. Je laisse à ces derniers le soin de réagir pour ce qui les concerne. Il est évident que nous sommes totalement solidaires face à cette attaque, comme dans la gestion au quotidien de la municipalité. De quoi s'agit-il?

Je cite le tract:

« Information sur le cumul des mandats.

Voyons ce que les élus qui se voudraient exemplaires ont comme mandats, présidences, fonctions, avec plus ou moins de rémunération et délégation attachées :

M. Jean Espilondo.

M. Guy Mondorge.

M. Jean-Pierre Voisin.

Adjoint au maire à l’urbanisme.

Président de l’Agence d’urbanisme.

Conseiller communauté d’agglo BAB

Vice-président du syndicat Mixte des transports en commun

Conseil des élus. »

 

Ce tract est indigne car il s’agit ici de discréditer des élus locaux en laissant supposer qu’ils accumulent des mandats afin de s’enrichir, « avec plus ou moins de rémunération » écrit perfidement M. Mortalena. Il contribue ainsi à alimenter le discours sur le « tous pourris » qui fait les choux gras de l’extrême droite, dont M. Mortalena reprend les méthodes et semble-t-il les idées.

Non, les élus municipaux ne s’enrichissent pas sur le dos de la démocratie. Ceux de l’équipe actuelle sont des militants qui ont sacrifié, souvent depuis des décennies, beaucoup de temps et d’argent au service de leurs concitoyens. Jean Espilondo, par exemple, était conseiller municipal d’opposition depuis 1989 … sans la moindre indemnité ni remboursement pour frais engagés. Et ce qui est vrai pour les élus de gauche aujourd’hui était vrai hier pour la grande majorité des élus de droite. Leur seule satisfaction, aux uns et aux autres, c’est d’avoir le sentiment d’être utile. En retour ils doivent parfois subir les attaques indignes des envieux et des aigris, ce qui n’est jamais très agréable.

Mais ce tract n’est pas seulement indigne, il est d’un rare cynisme. Car les délégations qui sont les miennes étaient exactement celles de M. Mortalena, avant qu’il ne soit mis sur la touche par le Maire de l’époque M. Villenave. Il sait donc quels sont mes indemnités : c’étaient les siennes !

Je suis adjoint au Maire en charge de l’urbanisme ? Il l’était !

Je suis délégué à la CABAB en charge de l’urbanisme ? Il l’était !

Je représente en outre la ville et la CABAB dans de nombreux syndicats et organismes intercommunaux, comme lui !

Cela fait parti du job ! Il faut bien que la ville soit présente au SDEPA (électricité), à la SEPA (aménagement), au SMTC (transport en commun), à l’EPFL (foncier), je cite ici les structures ou je m’efforce de défendre au mieux les intérêts des angloys. Et ces fonctions sont non rémunérées. Tout comme la présidence de l’Agence d’Urbanisme.

Mais M. Mortalena, qui accumule dans ce tract de six pages en quadrichromie sur papier glacé, mensonges et contre vérités, a retenu la phrase de Francis Bacon « calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose ». J’ai de l’action publique une autre idée, aussi je ne répondrai pas aux six pages fielleuses de M. Mortalena : Les angloys attendent que le débat se situe à un autre niveau.

Partager cet article

Repost 0
Published by JP Voisin - dans débat
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean-Pierre Voisin
  • Le blog de Jean-Pierre Voisin
  • : Jean-Pierre Voisin, adjoint au maire d'Anglet de 2008 à 2014 en charge de l'urbanisme, livre ici son point de vue sur les dossiers locaux et dialogue avec les angloys. Ses propos n'engagent que lui-même.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens