Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 20:43

Comment mener un vrai débat, avec des idées, appuyé sur des faits avérés, quand on est en campagne électorale? Car avec les prochaines cantonales nous sommes désormais en campagne.

Faut-il répondre aux tracts mensongers qui jouent sur les inquiétudes et les peurs de nos concitoyens devant la dégradation de leur cadre de vie, dégradation qui ne date pas d'hier mais qui est le résultat d'une politique ancienne? Répondre, c'est d'une certaine manière les légitimer. Rester silencieux c'est laisser le champ libre aux élucubrations les plus démagogiques.

Comment opposer à des idées simplistes (par exemple,300 logements sur les 8 Ha de la plaine du Maharin, c'est la bétonner!), un discours raisonnable, nécessairement plus complexe que le slogan?

Je ne vois qu'une réponse: en faisant confiance à l'intelligence et à la générosité de nos concitoyens. Et expliquer, dialoguer, recommencer dix fois les mêmes débats, s'appuyer sur les études sérieuses, les statistiques indiscutables, essayer de faire preuve de pédagogie..... Rassurer, faire confiance, montrer que la solidarité est une bonne politique car elle contribue à la qualité du lien social, donc à la qualité de la vie. Ecouter aussi, écouter surtout pour mieux comprendre et être plus pertinent dans ses choix.

anglet 3 aout 2010 010On me jugera peut-être naïf. Il n'y aurait, à en croire les Diafoirus de la politique, que le calcul et le cynisme qui seraient payant. J'affirme le contraire. Qu'à coté des Machiavel de tout poil il y a heureusement de grands hommes politiques qui ont réussi parce qu'ils croyaient en leurs valeurs et les mettaient en oeuvre au quotidien. Jaurès, Mendès ou De Gaulle sont de cette trempe. A droite comme à gauche il y a des maitres en politique qui ont cru qu'en prenant l'homme par son coeur et sa tête plutot que par ses tripes on pouvait le faire grandir et le conduire vers des sommets.

Restons modestes. Ce qui se vit ici à Anglet, dans le combat politique municipal, concerne la qualité de vie de quelques 40 000 habitants. C'est beaucoup et c'est peu. Et les acteurs, les élus locaux de la majorité et de l'opposition sont des citoyens ordinaires, ni meilleurs ni pire sans doute que la majorité de leurs concitoyens. Mais si ce combat est modeste par la taille et les enjeux, il est important pour les acteurs et les angloys. Et les valeurs qu'il met en oeuvre ne sont pas moindre que celles qui sous-tendent les débats nationaux. Il s'agit ici comme ailleurs de vérité, de respect, de solidarité. Nous aimerions parfois que certains s'en souviennent.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by JP Voisin - dans débat
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean-Pierre Voisin
  • Le blog de Jean-Pierre Voisin
  • : Jean-Pierre Voisin, adjoint au maire d'Anglet de 2008 à 2014 en charge de l'urbanisme, livre ici son point de vue sur les dossiers locaux et dialogue avec les angloys. Ses propos n'engagent que lui-même.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens