Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2014 5 24 /10 /octobre /2014 10:08
Houndaro: un nouveau quartier pour tous.

Le nouveau quartier d'Houndaro a été inauguré ce jeudi 23 octobre.

Le "piéton" du Sud-Ouest daté du 24octobre constate:

- que depuis son élection de maire il y a six mois, Claude Olive inaugure les programmes immobiliers conçus et voulus par son prédécesseur. C'est bien normal, tradition républicaine oblige. Mais cela doit quand même l'agacer un peu. Fort heureusement pour lui, ce sont jusqu'à présent des programmes qui ne sont pas de nature à heurter sa vision d'Anglet, que ce soit la résidence les jardins d'Eugénie naguère ou, hier, le quartier d'Houndaro. Et si c'était un jour le cas?

Je ne résiste pas au plaisir de commenter le commentaire!

Houndaro et les Jardins d'Eugénie, voulus et conçus par l'ancienne équipe ne sont pas de nature à heurter la vision d'Anglet de Claude Olive, explique le piéton. Voilà qui montre que la critique sans nuance qui a été faites de notre approche de l'urbanisme était une caricature. Nos projets prenaient en compte les sites où ils étaient implantés, respectaient leur environnement tout en permettant de loger les angloys.Tous les angloys. M. Olive qui se réjouit de la réalisation du projet d'Houndaro s'y était opposé et avait voté contre lors des délibérations le concernant.

Ce projet est pourtant exemplaire, non seulement parce qu'il s'intègre bien dans son environnement, mais aussi par la mixité sociale qu'il favorise. Il faut souligner par exemple que grâce à la collaboration entre la ville et le promoteur, nous avons obtenu que de petites maisons en accession sociale complètent les 30 % de logements locatifs sociaux imposé par le PLU que nous avions révisé. En outre les logements du marché dit "libre" sont proposés à des prix très inférieurs à ceux du marché: 3300 €/ m2 en moyenne, à rapprocher des 4000 €/m2, prix moyen du neuf sur Anglet. Ceci a permis à de jeunes familles à revenus moyens d'accéder à la propriété sur notre commune. Rappelons enfin que les travaux de voirie sur l'avenue de Brindos qui dessert le nouveau quartier sont financés à hauteur de 50% par le promoteur.

M. Olive devra-t-il inaugurer un jour des projets ne correspondant pas à sa vision de l'urbanisme sur Anglet? Oui! Quand par exemple il lui faudra inaugurer les projets du carrefour Bernain sur l'ex nationale 10, ou nous avons choisi de construire plus haut, ce qu'il conteste vigoureusement: trois immeubles de 6 étages réalisés par le COL, et deux immeubles en pyramide, de 5 étages en moyenne mais culminant à 9 étages dessinés par l'architecte local Patrick Arotcharen pour Alday. Nous pourrons ainsi loger 300 foyers environ, au cœur de la ville, parfaitement desservis par les transports en commun, avec tous les commerces et services publics accessibles à pied. Et ces 300 logements ici construits contribueront à préserver les quartiers pavillonnaires, car s'ils n'avaient été réalisés en centre ville il aurait bien fallu les mettre ailleurs. Ce que se propose de faire désormais le nouveau maire... à moins qu'il n'ait évolué sur sa vision urbaine.

Des espaces publics de qualité, de larges pelouses plantées (voir vignette en tête d'article), un quartier ou il fait bon vivre.

Des espaces publics de qualité, de larges pelouses plantées (voir vignette en tête d'article), un quartier ou il fait bon vivre.

Partager cet article

Repost 0
Published by JP Voisin - dans urbanisme, PLU
commenter cet article

commentaires

Jean-Piere VOISIN 04/11/2014 10:41

Je réponds ici à M. JC Carrère.
Je vous remercie de votre commentaire.
Je comprends bien que "les électeurs n'ont pas choisi d'habiter au Pays Basque par hasard" mais pour la qualité de vie qu'il leur offre. La question est : Comment préserver cette qualité de vie en étant solidaire des nouvelles générations qui y ont droits elles aussi? Je ne prétends pas avoir une réponse clef en main, mais je suis persuadé que le statu quo et le refus d'accueillir d'autres habitants sont intenables. Il faut donc s'interroger sur la meilleure façon de faire évoluer la ville.
Sur quoi de nouveau auraient débouché les assises du logement et du cadre de vie que nous voulions organiser?
Les grandes orientations du PLU de 2013 apportent une réponse adaptée aux défis qui nous sont posés: réconcilier la ville et la nature, accueillir les générations nouvelles et toutes les catégories sociales, tout en économisant le foncier. Mais le diable est souvent dans les détails. Un document aussi complexe qu'un PLU doit être ajusté à la lumière des effets qu'il produit et qui n'avaient pas toujours été justement évalués par les urbanistes (fussent-ils très compétents comme Frédéric Bonnet, notre conseil, grand prix de l'urbanisme 2014). C'est d'autant plus nécessaire quand les solutions préconisées sortent des sentiers battus. Il me semble par exemple - je donne ici un point de vue personnel qui n'engage que moi - qu'il faudrait revoir certaines règles de prospect pour mieux intégrer les nouvelles constructions dans leur environnement immédiat, et aménager certains points du règlement des zones pavillonnaires. La nouvelle réglementation qui supprime les COS, en vigueur depuis quelques mois, rend ses ajustements encore plus urgents. Les assises auraient sans doute soulevé nombre de points de détail qui auraient permis de faire évoluer le PLU tout en lui conservant sa pleine efficacité.

JC CARRERE 02/11/2014 07:31

Bonjour,

Je pense qu'une majorité d'Angloys ayant un tant soit peu réfléchi à la question a bien intégré la nécessité de cette densification.

En revanche vous devez intégrer que les électeurs sont ceux du présent et qu'ils n'ont pas choisi d'habiter au Pays Basque par hasard.

Une question:
Sur quoi de nouveau dans votre discours les "Assises du logement et du cadre de vie" promises en catastrophe dans l'entre deux tours pouvaient elles déboucher ?

Merci

Présentation

  • : Le blog de Jean-Pierre Voisin
  • Le blog de Jean-Pierre Voisin
  • : Jean-Pierre Voisin, adjoint au maire d'Anglet de 2008 à 2014 en charge de l'urbanisme, livre ici son point de vue sur les dossiers locaux et dialogue avec les angloys. Ses propos n'engagent que lui-même.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens